FAQ

Qu’est-ce que 3.14*Collectif? 

Une coopérative de solidarité formée autour de créateurs artisans

 

Quelle est notre mission?

Outiller les artisans en leur offrant des services de distribution créative et non traditionnelle d’œuvres audio-visuelles, tout en contribuant au rayonnement local et international de la culture québécoise.

 

Qui peut en faire partie?

Les artisans du milieu du cinéma et de la télévision, qu’ils soient créateurs, diffuseurs ou fournisseurs, de même que toute personne ou organisation intéressée par la distribution cinématographique, le développement culturel et la coopération. On devient membre, que ce soit à titre individuel ou corporatif, une seule fois à vie.

 

Quelles sont nos valeurs?

3.14 *Collectif croit :

  • À l’importance d’accompagner les créateurs tout au long de leur démarche artistique et créative.
  • À une entreprise au service de ses membres et qui les inclut dans ses décisions stratégiques.
  • Aux valeurs d’une économie sociale innovante et durable, notamment en matière de création d’emplois de qualité et comme multiplicateur de ressources créatives locales.
  • À l’opportunité pour les créateurs de s’approprier une partie du système de distribution des œuvres audio-visuelles et d’assurer ainsi leur autonomie.
  • À la nécessité de contrer de façon proactive les difficultés croissantes de diffusion de certains types d’œuvres (documentaires, courts-métrages).

Pourquoi une coopérative de solidarité?

  • Parce que cette formule offre la possibilité à des personnes ayant des besoins diversifiés et un intérêt commun de se regrouper dans une même entreprise et de mettre à contribution leurs multiples talents.
  • Pour favoriser la participation des membres dans l’orientation de leur entreprise et l’implication des créateurs dans la conception de la distribution de leur œuvre (stratégie des festivals, choix de la date de sortie, approbation de certaines dépenses).
  • Pour être à même de s’adapter rapidement à l’évolution des technologies (comme, par exemple, le déploiement actuel de la projection numérique en salle) et de mieux exploiter les opportunités qu’elles présentent.

Parce qu’avec le nombre croit la légitimité nécessaire pour faire avancer des causes communes, agir comme intermédiaire entre diffuseurs et créateurs (avec un net penchant pour ces derniers), ou négocier de meilleures ententes avec les fournisseurs.